• Main navigation
Nationale 4 : Ronde 6 de Championnat N4
Posté par jck le 13/03/2016 23:40:00 (112 lectures)

Bonsoir à tous,

Journée difficile mais résultat logique contre le deuxième de N4, Canal Saint Martin, défaite de Dammartin 6 -1.

Cela n'a pas été sans lutte notamment Roda qui finit après plus de quatre heures de jeu.

Plusieurs siciliennes ont √©t√© jou√©es (Ha√Įk, Jean-louis et moi-m√™me), une hollandaise pour Pascal, l'√©ternel Alekhine pour Eric (seul vainqueur pour Dammartin encore bravo), Gambit Dame pour Roda. Je n'ai pas tout vu pour Hugo et Ruben, je crois une Italienne pour l'un.

Autrement, Ha√Įk se fait miniaturiser (voir sa partie) rapidement suivi de Ruben et Hugo qui perdent rapidement. Le reste est en lutte : Pascal fait une partie s√©rieuse et √©quilibr√©e ainsi que Roda qui prend l'avantage d'un pion dans une finale de pi√®ces lourdes (2 tours + dame), Eric est mieux et concr√©tise. Il en profite pour nous abandonner et pars avec Ha√Įk et les 2 fr√®res.

Nous continuons sans beaucoup d'espoir d'autant que Jean-louis avec un pion de moins finit par craquer. Roda est toujours mieux, c'est alors que Pascal annule une partie bloquée avec chacun un fou blanc.
Quant à ma partie, j'ai souffert suite à mon inversion au 18ème au lieu de jouer d4, je prends le pion f6 et me fais visser avec 2 gros pion -un fou et une tour- Je résiste mais en vain après 4h30 j'arrête les frais suivi quelques instants après par Roda qui perd une finale de pion (à voir).

Voil√† le sc√©nario de la derni√®re chance arrive √† grand pas et le 03 avril sera bien s√Ľr primordial.

Allez Dammartin, un espoir de maintien subsiste,

Bonne nuit, capt'ain Denis





Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
super_K
Post√© le: 17/03/2016 10:33  Mis √† jour: 17/03/2016 10:33
Accro
Inscrit le: 09/07/2014
De: SAINT MARD
Envois: 1604
 Re: Ronde 6 de Championnat N4
Comme dirait l'autre : "quand faut y aller,faut y aller ! "
On met le couteau entre les dents et ŗ l'abordage !
Allez Dammartin !